Articles Newsletter Réalisations

Un camion-benne à la scie à chantourner

© L’Atelier Bois / GMC Publications Ltd. / Fred et Julie Byrne

Voici un merveilleux projet pour enfants de tous âges.

Par Fred et Julie Byrne

La conception et la réalisation de ce camion-benne nous ont amenés à repenser nos habitudes de travail, car c’est un projet un peu différent de ce que nous avons l’habitude de faire. Nous devions aussi garder à l’esprit qu’il s’agit d’un jouet et non d’un modèle réduit destiné à prendre la poussière sur une étagère.

Nous avons utilisé plusieurs essences de bois : du noyer (Juglans) pour la cabine et pour les roues (nous n’avions qu’un petit stock et il nous a manqué une pièce que nous avons remplacée par une autre essence que nous avons teintée pour qu’elle corresponde…), du tulipier (Liriodendron tulipifera) pour le châssis et les pièces d’assemblage de la benne, et du pin pour les axes des essieux et pour toutes les pièces qui ne sont pas visibles, ainsi que de l’abachi (Triplochiton scleroxylon) – aussi appelé « érable africain » – pour toutes les petites pièces comme les phares, les marches et la grille de radiateur, par exemple.

© L’Atelier Bois / GMC Publications Ltd. / Fred et Julie Byrne

© L’Atelier Bois / GMC Publications Ltd. / Fred et Julie Byrne

La scie à chantourner est un outil suffisamment flexible pour faire face aux différentes épaisseurs de bois à traiter ici, en partant des massifs 35 mm requis pour les éléments de la cabine jusqu’aux délicats 3 mm utilisés pour les phares. Tant que vous utiliserez la bonne lame, à la bonne vitesse, en fonction de vos bois, tout se passera bien.

 

Mise en place

1- Commencez par faire un gabarit de perçage vertical. Il s’agit d’une forme en L composée de deux éléments verticaux assemblés à angle droit par collage et mis sous presse : un dos de 19 x 60 x 80 mm et un côté de 19 x 35 x 80 mm.
Les trous des axes des essieux doivent être percés verticalement, vous prendrez suffisamment de temps pour caler le gabarit correctement contre le rail de guidage de la perceuse à colonne. Les trois axes peuvent ensuite (…)

 


couverture-ATB-188 Retrouvez l’intégralité de cet article dans le
n° 189 de L’Atelier Bois >

À propos de l'auteur

mm

L'Atelier Bois

Laisser un commentaire